Formation des collaborateurs/collègues au DevOps

Je fais suite à cette remarque du chef de ce forum en ouvrant ce sujet.

Je ne pense pas faire dans l’originalité sur ce sujet, mais voici ce que nous faisons dans l’entreprise sur l’agence Grenobloise.

Premièrement nous avons des communautés sur des sujets techniques, Java, dot net, web, db, … et bien sur DevOps.
J’essaye d’animer cette communauté, on se réunit en 12/14h une fois pas mois pour présenter, échanger sur un sujet.
Je le signale parce que c’est quand même important, comme c’est lors de la pause de midi, l’entreprise participe en nous payant le déjeuné et nous met à disposition une bonne salle. Les animateurs ont aussi la possibilité de mettre des heures pour la préparation de ces animations techniques.

Ces animations sont ouvertes à tous et aussi à des extérieurs même si pour le moment on a pas communiqué sur le sujet. On devait le faire plus cette année, mais bon Covid a ruiné pas mal de nos plans :frowning: . L’autre ambition, c’est pour certaines sessions de les jouer en webinar, afin de partager plus largement dans notre business unit et en France.
Par ailleurs j’ai un meetup sur le Floss, et dans ce cadre, j’essaye de faire ces meetups dans l’entreprise pour faciliter l’accès aux personnes qui seraient intéressées par le sujet et créer des ponts.

Voilà à titre indicatif les sessions que l’on a faites sur 2018/2019 :

  • Juin 2018 : Lab docker 101 première partie (engine) à https://github.com/uggla/Labs/blob/master/Docker/README.md

  • Juillet 2018 : session vidéo estival.
    DevOps explication : https://www.youtube.com/watch?v=M6F6GWcGxLQ&list=FLrHVlMrSKUE7jJAt34kAu_w&index=5&t=184s
    Une présentation sur Ansible : https://www.youtube.com/watch?v=kaaYboumlw8&list=FLrHVlMrSKUE7jJAt34kAu_w&index=4&t=1227s

  • Septembre 2018 : Lab docker 101 #2 (docker-compose + swarm) à https://github.com/uggla/Labs/blob/master/Docker/README.md

  • Octobre 2018 : Dompter le pinguin
    L’objectif de cette session et de configurer votre station de travail pour être plus efficace sur ces technologies.
    Trucs, astuces, bonnes pratiques d’installation et de configuration des outils comme ssh, bash, putty, cygwin etc….

  • Novembre 2018 : Construite votre intégration continue avec Docker
    Présentation rapide 20/30mn puis lab de 1h30 visant à mettre en place une intégration continue avec les outils (github, jenkins, sonar) pour un projet hello world

  • Décembre 2018 : Pas de session cause préparation Flosscon.

  • Janvier 2019 : Flosscon mini conférence sur le Floss 3j dont un jour dans l’entreprise.
    Les présentations sont attachées aux sessions ici (tout n’est pas disponible) : https://flosscon.org/conferences/FLOSSCon2019/schedule

  • Février 2019 : Un retour d’expérience sur le DevOps chez un gros client.

  • Mars 2019 : Vim and tmux survival kit for Dev (answer stackoverflow most requested question) + Meetup Rust #1

  • Avril 2019 : Infra as code #1: Terraform

  • Mai 2019 : Infra as code #2: Ansible + Meetup Rust #2

  • Juin 2019 : Bash is not a second zone citizen programming language.

  • Juillet 2019 : Comme c’est les vacances, meetup sur comment jouer mais sous Linux.

Dans l’entreprise, c’est majoritairement des profils de développeurs, donc les présentations sont plutôt formatés en ce sens.
Avec le temps, j’essaye aussi de donner plus des trucs qui peuvent les aider au quotidien.
Petite anecdote, le sujet de Mars 2019 c’est parce qu’un petit jeune m’a fait de la peine à ouvrir Atom, faire des copier/coller et des copies de fichier pour éditer un pauvre fichier de conf de 5 lignes. Je me suis dit qu’avec quelques rudiments de vim, il aurait pu modifier son fichier avant qu’Atom soit chargé. :smiley:
Aussi j’adapte les sujets des sessions en fonction de mon temps vs mes projets clients.

Maintenant pour la formation des membres de l’équipe virtuelle DevOps.
Honnêtement, je connais pas vraiment d’autre moyen que de passer du temps, voir beaucoup de temps.

Donc basiquement, j’essaye de faire une espèce de pair programming sur ce que la personne doit faire afin de l’accompagner. En essayant de suivre les points, conditions suivantes (liste pas forcement ordonnée).

  • Selon moi, la condition sine qua non c’est que la personne soit en poste et confronté à la réalité et à des vrais problèmes.

  • Je suis entièrement d’accord avec ce qui a été dit sur radio DevOps, il faut blinder les fondamentaux. (OS (Linux what else ?:wink: ), man, bash, ssh, réseaux, culture informatique, bonne pratique de dev, docker, tests…). Plus les bases sont solides, plus c’est facile de s’adapter à d’autres technologies. Sachant que dans notre domaine, c’est impossible de tout connaître.

  • Essayer de donner des pointeurs vers des bonnes sources de documentation.

  • Essayer de donner du contexte. On peut être champion sur une techno, mais si on sait pas pourquoi et comment elle est utilisée par le client.

  • Essayer pour les nouveaux de passer du temps à les aider au setup de leur poste de travail (vpn, proxy, outils, etc…). Autant de chose propre à chaque structure/client.
    Pour les outils, ne rien imposer, essayer de s’adapter à ce que la personne connaît. Voir montrer des alternatives.

  • Essayer de travailler sur des choses qui vont vraiment être utilisés. Exemple, j’ai donné à quelqu’un la réalisation d’un script python pour valider un certains nombres de critères sur un fichier de configuration. Comme ce script aller être utilisé en vrai dans la CI de prod du client, hors de question de faire l’impasse sur les TU par exemple.

  • Essayer d’écouter. Faire des checkpoints. Demander si ça va et ce qui ne va pas. Ça peut ne pas passer autant le savoir. Attention à mettre les personnes dans une position favorable pour le faire, car c’est pas toujours facile pour quelqu’un de nouveau de critiquer son « formateur ».

  • Le plus difficile, essayer de prendre du temps. Souvent je me déteste quand on est pressé, car je deviens trop dirigiste. Essayer de plus laisser faire, partir faire un autre truc, et revenir plus tard pour aider, débloquer. Faire réfléchir, pas forcement donner la réponse, mais faire en sorte que la personne se pose des questions.

Le problème de cette méthode c’est que ce n’est pas un mode de fonctionnement qui passe à l’échelle.

Je vais essayer de solliciter un ancien collègue qui travaille sur des formations à plus large échelle, de venir nous en parler un peu.

Et vous comment faites-vous ?

3 J'aime

Eh ben, c’est déjà pas mal tout ce que tu présentes. Je regrette de ne pas être à Grenoble pour avoir l’occasion de ce croiser!

Personnellement je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller aussi loin sur la formation (même dans mon ancien job), encore moins au sujet du Devops. Mais ça devrait venir : je change de boite mi-septembre, pour un poste de developpeur SRE dans une équipe d’ops. C’est une grosse boite qui s’oriente de plus en plus vers le Devops et a certainement des choses en place.

Je suis impatient de voir ça.

1 J'aime

Je partage ici le lien vers le travail d’un ancien collègue @ojacques.
Il s’agit d’une formation autonome vers le DevOps avec plein de matériel.
Ce travail a été libéré et est disponible sur Github.
De ce que j’en connais c’est cool. (@cchaudier, peut être des choses intéressantes à récupérer pour tes propre formation.)
Bref voici le lien pour vous donnez une idée: https://blogs.dxc.technology/2020/05/06/check-out-new-online-devops-dojo/?utm_source=LINKEDIN&utm_medium=social&linkId=100000015758510

3 J'aime

Merci, je vais lire ça, l’assimiler et m’en inspirer.

Bonjour ! Et merci René.
En bonus: c’est Open Source - https://dxc-technology.github.io/about-devops-dojo/
Essayez, et dîtes-moi ce que vous en pensez. Vos retours m’intéresse.

4 J'aime

DXC Technology c’est une filiale d’
HP, non?

@freezed, non c’est un split merge avec CSC (société de services US) et la partie managed services de HP.
DXC est complétement indépendante de HP (mais au moment du split merge HPE devenait un gros client)

En fait la société HP au cours des dernières années à été coupée (vente par appartement) en plusieurs sociétés indépendantes:

  • HP Inc (pc / imprimantes)
  • HPE (E=entreprise --> serveur / stockage / réseau (propre et avec Aruba) et services principalement sur le hardware)
  • DXC (services)
  • Microfocus a acheter la partie software. D’où le passage de la partie openstack d’hp vers Suse à ce moment la. car Suse appartenait à Microfocus.

J’ajoute qu’il y a plus longtemps (fin des 90), il y a eu le split avec Agilent Technologies (mesure physique et médical) qui était le métier d’origine de la boite.

1 J'aime

Merci pour ces détails @Uggla.
Comme tu as l’air de les connaîtres, sait tu quelles activités sont réalisés sur le site HPE/DXC de Villlefontaine (38)?
Comme c’est à côté de chez moi et que je suis curieux…

@freezed,

Alors début des années 2000 le site de l’Isle d’Abeau (le site n’est pas sur la commune de Villefontaine voisine en fait) avait comme plus grosse activité l’assemblage des PC et (net)serveur (x86) de HP pour EMEA.
Les machines arrivaient pré montées (modèle de base) de Singapour et la finalisation de l’assemblage (cpu, mem, hdd) , les tests, emballage, expédition étaient réalisés sur site.
De mémoire sur les gros mois ça sortait ~80k a 100k pc et 8k à 10k serveurs type x86 (les serveurs unix étaient fait à Boblingen en Allemagne).
Cette activité a été premièrement sous traité à la société SCI puis cette même société a délocalisé la production dans les pays de l’est 2 ans plus tard.

Il y avait aussi.

  • EIC centre d’intégration pour les solutions télécoms. HP étant leader sur les technos SS7 à cette époque, je crois que 90% des SMS à ce moment-là, passés sur des HP9000 avec du matos spécifique.
  • Centre de formation européen pour le personnel hp et les partenaires. Formation sur le matériel serveur (superdome par exemple) et sur les stockages (exemple: baie xp).
  • ERD remarketing
  • Un “gros” datacenter class A, pour l’IT interne, puis pour les clients en managed services, aujourd’hui propriété de DXC. L’IT a été re centralisé aux US vers 2006.
  • Un service dont je me souviens plus le nom pour la réalisation de plan de reprise d’activité pour les clients.
  • Du support HPCS, sur le hardware.
  • Un peu de finance (HPFS)

Aujourd’hui je ne sais pas trop ce qu’il reste comme activités ou si il y a eu des nouvelles. Le DC est toujours opérationnel je pense, et c’est probablement la plus grosse activité.
Mais globalement l’activité sur l’Isle d’Abeau, comme à Grenoble a énormément baissé depuis les années 2000. :sleepy:

2 J'aime

Merci pour ces détails!
Ça raccorde avec ce que j’ai pu entendre par-ci par-là. Le DC, probable, avec les groupes d’évaporateurs (pompes à chaleur) côté est.

Je m’égare méchamment, mais la création de la ville nouvelle (SAN) a prit pas mal de liberté sur la toponymie & topographie locale, notamment en nommant plusieurs secteurs d’après L’Isle-d’Abeau (siège du SAN local). Les communes ont aussi échangé des parcelles dans le temps…
Le secteur «CCI / HP» est d’ailleurs toujours indiqué & nommé Isle-d’Abeau parc technologique Ouest.
Mais le site HP est à cheval sur les communes de Villefontaine & Vaulx Milieu :nerd_face:

Citation
Le DC, probable, avec les groupes d’évaporateurs (pompes à chaleur) côté est.

Oui certains signes ne trompe pas ;). Après aucune idée du remplissage aujourd’hui. Je me souviens plus du nombre de m². Je dirais une bêtise. Mais c’est pas mal. Même si les DC au US sont encore plus gros.
Ce DC est relié par fibre via des équipements dwdm (mux optique) à celui de Grenoble (class B) pour faire du LAN (Ethernet) étendu et du SAN (fc) étendu. La situation de ~80km de distance est intéressante, suffisamment proche pour ne pas avoir de répéteur, et suffisamment éloigné pour répondre aux normes dans le domaine.
La latence est super faible, mais je me souviens plus exactement. A l’époque sur le SAN on avait des cartes 4Gb fc. Il y avait 2 chemins * 4 interfaces de 4Gb. 32Gb de bande passante au total entre les sites. C’était bien en 2003. J’imagine que depuis ça a du bien grossir.

Sur la géographie je te fais confiance. En plus effectivement les regroupements, délimitation de parcelles etc, comme tu le dis, cela a du probablement bougé depuis le temps.