🗞 M3O concurrent Open-Source à AWS ? | Actus DevOps Novembre 2021

Que se passe t’il en ce moment dans le monde du #DevOps ou du #Cloud ?

:newspaper_roll: Actus DevOps est là pour vous aider dans votre #veille.
Je suis avec @Uggla et @erwan

On y parle de :
:mega: Linux Ubuntu LTS maintenu 10 ans
:mega: De meilleurs performances disques dans Linux
:mega: M3O propose une alternative à AWS
:mega: Outils à connaître

N’hésite pas à réagir à ces nouvelles et à donner ton point de vue en commentaire.

5 « J'aime »

Suite à un échange avec Erwan Velu voici quelques
petites corrections et ou précisions par rapport à la partie sur io_uring:

  • Les modifications pour obtenir un maximum d’io ne sont pas uniquement sur io_uring mais sur toute la couche block. Ces modifications sont arrivées dans les noyaux 5.16 et 5.17.

  • Pour les gains de perf, cela ne s’applique pas sur des ssd entrée de gamme. Il faut un bon sous système disque (plusieurs ssd hautes performances) capable d’envoyer beaucoup d’io.

  • Pas de magie, les disques/ssd lents sur nos laptop n’iront pas plus vite. Ce qui change c’est la capacité du noyau à en absorber plus (implique point précédant).

  • L’impact sur la fatigue, ce sont les ios envoyées qui usent pas la façon de les émettre. Donc si pas plus d’io, pas plus ou moins d’usure.

  • Truc rigolo, vu que la plupart des spécifications produit sont faites avec fio. Avec io_uring on a des résultats au-dessus des spécifications. Donc les spécifications des produits risquent de monter, pas parce que les produits sont plus rapides mais parce que la mesure a changée.

  • L’intégration de io_uring dans Ceph nécessite l’implémentation du projet Crimson qui permet d’utiliser la librairie seastar (librairie pour faire de l’async développer pour ScyllaDB.). Et malheureusement le projet n’avance pas très vite. Donc les grosses améliorations de performance dans Ceph ne sont pas pour tout de suite. A suivre…

Je remercie Erwan pour ces retours et d’avoir pris le temps d’échanger avec moi sur le sujet.

2 « J'aime »

FB qui contribue au kernel Linux, c’est pas «sympa»: c’est normal a cette échelle, mais il ne faut pas angéliser: ils le font d’abord pour eux…

Sur la rallonge des LTS ubuntu, c’est pas aussi net pour moi, ça dépend vraiment du contexte: desktop/serveur, réseau ouvert/fermé, paquet tiers, etc.
Dans un contexte professionnel, renoncer a migrer d’OS ne fait que rendre cette migration encore plus hypothétique. Et il ne faut pas avoir de dépendances, Trusty c’est python3.4 qui n’est plus maintenu. Essayez de faire quelque chose avec une Debian 8 en 2021, j’ai essayé aussi… ben c’est pas très intéressant, ni efficace, ni facile.
Après si c’est pour permettre a des ordinosaures de toujours pouvoir être utilisés, ça le fait :older_adult:

Ah, et a propos de Debian, ça se prononce: /ˈde.bi.ən/ (« dé-byanne ») :nerd_face:

Attention je n’ai pas angélisé le truc, enfin il me semble pas. J’ai bien dit qu’ils avaient leur intérêt à le faire.
Ce qui est a noter c’est qu’ils font des travaux plutôt low level et c’est pas forcement où on les attend le plus. Contribution au kernel linux, le projet openbmc, et beaucoup d’autres (https://opensource.fb.com/).

Bien sûr ils ont des moyens importants (c’est pas les seuls), mais qu’on aime ou pas FB (je suis pas fan), il faut quand même reconnaître une contribution importante à des projets OSS et souvent moins connue et mise en avant que d’autres acteurs.

Le but de cet aparté lors de l’épisode était de souligner cette contribution parfois méconnue.

J’avoue que j’ai été un peu pris de court par cette nouvelle. Le point positif c’est que ça permet d’avoir plus de temps pour faire une migration d’une solution vers une autres. C’est parfois nécessaire avec des solutions propriétaires supportées que, sur une version précise d’une distribution. Après globalement je pense que l’on sera quasiment tous d’accord pour dire que la meilleure stratégie (sécurité, efforts) en 2021, c’est de suivre, faire de la maintenance et mettre à jour ses logiciels.

Je me sens pas concerné mais tu as raison.
La prononciation officielle de Debian est « déb-yann ». Le nom tire son origine des prénoms du créateur de Debian, Ian Murdock (RIP),et de son épouse, Debra.

En tout cas merci @freezed pour les retours. :+1:

2 « J'aime »

C’était pour @cchaudier cette remarque, mais il c’était probablement reconnu :wink:

Je m’en tape, je prononce Debian comme je veux ! :metal:

Surtout que bon la majorité des gens disent cluster au lieu d’agregat. :wink:

:innocent: :smile:
Du coup, dans mon taff on parle de cluster quand on assemble 2 serveurs pour fournir un service en HA, c’est la bonne appellation ?

Cluster c’est bien le terme anglais, je préfère utiliser le terme français agrégat.

1 « J'aime »

T’es un fou de critiquer le chef, tu vas avoir des problèmes ! :scream: (petite ref à https://www.dailymotion.com/video/x55vegh) :joy:

2 « J'aime »

Ah ah tu m’as bien fait rire. :smiley: