đź—ž Actus DevOps #5 - 202101

Que se passe t’il en ce moment dans le monde du #DevOps ou du #Cloud ?
:newspaper_roll: Actus DevOps est lĂ  pour vous aider.
Je suis avec @bpetit et @Uggla

On y parlent de :
:mega: Publication du rapport de la Mission Bothorel sur les données et les codes sources de l’État français
:mega: IBM rejoint Crossplane
:mega: Rust: Niko Matsakis quitte Mozilla pour Amazon
:mega: Wasmer 1.0 Beta Released pour executer du WebAssembly Code partout

https://lydra.fr/ado-5-janvier-2021/

N’hésite pas à réagir à ces nouvelles et à donner ton point de vue en commentaire.

4 J'aime

Juste pour signaler qu’entre temps wasmer est sortie en 1.0 GA: https://medium.com/wasmer/wasmer-1-0-3f86ca18c043

Un article qui en parle aussi: https://web.developpez.com/actu/311730/Wasmer-un-runtime-open-source-pour-l-execution-de-WebAssembly-sur-un-serveur-tout-en-prenant-en-charge-l-API-Wasm-C/

1 J'aime

Merci, j’ai mis à jours les descriptions de partout.

Bonjour,

Merci beaucoup pour ce podcast, comme pour tous les autres d’ailleurs. J’apprécie l’enthousiasme et l’envie de mutualiser les deniers publics pour du logiciel libre.

L’association ADULLACT a été créée en 2002, et poursuis son œuvre encore aujourd’hui, avec ce but. Je ne peux que vous inviter à vous rapprocher d’eux si vous souhaitez approfondir ce sujet à la vue de votre engouement à l’idée d’augmenter la part du logiciel libre au sein des entités publique.

A titre d’information, il existe des Forges dédiées aux logiciels libres pour et part le monde des collectivités (au sens large de la plus petite commune à un ministère). L’ADULLACT en propose une https://gitlab.adullact.net/.

En tant que collaborateur d’une société éditrice de logiciel libre pour des collectivités, j’ai été sensible à votre motivation et suis heureux de vous avoir vu échanger au tour de ce sujet.

Cordialement,

1 J'aime

Pour compléter,
René parlait de référentiel de Logiciels Libre, il s’agit du SILL, le Socle Interministériel de Logiciels Libre
https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/socle-interministeriel-de-logiciels-libres/

De plus voici un article dont le titre :
Les logiciels produits par les administrations sont passés en Open Source par défaut

https://scinfolex.com/2017/12/08/les-logiciels-produits-par-les-administrations-sont-passes-en-open-source-par-defaut-et-voici-pourquoi/

1 J'aime

Bonjour @pierreperso,

Je voulais évoquait L’ADULLACT, mais l’idée est sortie de ma tête lors de l’enregistrement, comme on essaye de pas faire trop long, parfois on ne peut pas trop s’étendre sur les sujets. Merci d’avoir ajouté le lien ici c’est effectivement une super association qui essaye de faire progresser le FLOSS.

Personnellement, je pense que l’ensemble des logiciels du service public devraient être libres et les codes sources devraient être disponibles pour les contribuables, car c’est quand même eux qui finances ces logiciels via les impôts finalement.

Si on avançait dans cette voie avec une plus grande ouverture, je suis convaincu qu’il y a quelque chose à faire entre les services publics, la recherche et l’éducation, afin de trouver des synergies, fédérer et développer des logiciels de qualités.
À titre d’exemple, on pourrait imaginer que les projets étudiants soient des contributions aux logiciels du service public, plutôt que de finir à la poubelle voir au mieux dans les archives d’une école/université à caler une armoire. Je pense que se serait une stratégie gagnant, gagnant, avec des élevés travaillant sur un vrai projet utile, et en face des professionnels bénéficiant de ressources pour avancer sur certains sujets (fonctionnalités, correction de bugs, modernisation…). Un genre de google summer of code “public”.

Je pense aussi que l’utilisation plus massive du FLOSS serait une source d’emploi local non négligeable et je ne comprends pas pourquoi les politiques ne mettent pas plus en avant ce sujet, à moins que la problématique de l’emploi ne soit pas une préoccupation dans ce pays où pour eux ?!.. :gun:

Mais il y a parfois de bonne nouvelle: https://www.arawa.fr/2021/01/12/sorbonne-universite-visioconference-et-protection-des-donnees/

En espérant que d’autres universités/écoles suivent le mouvement.