Christophe - Sysadmin qui préfère le logiciel libre à l'open source (et mon vice caché)

J’ai atterri ici parce que je cherchais à comprendre ce qu’est un DevOps. Beaucoup donnent une définition et semblent, eux-même, ne pas comprendre.

Mon XP

J 'utilise Puppet depuis 2009. J’ai essayé un peu Ansible (et je suis revenu vite vers Puppet). Mais j’ai gardé Ansible pour remplacer Capistrano pour déployer une application Django (que j’ai développée).

Sinon globalement, je suis SysAdmin depuis 1998 je pense, lorsque j’étais étudiant et que j’ai commencé à coder un point d’accès internet pour internet avec gestion du quota de temps passé sur internet.

J’ai créé et maintenu une grille de calcul pour un centre de recherche pendant quelques années.

J’ai aussi créé et maintenu une forge logicielle pour ce centre de recherche (plusieurs milliers de projets et utilisateurs).

Le pied dans la porte : J’avoue avoir fait peur à mes collègues de l’époque avec mon Puppet car ils ne voulaient clairement pas changer leurs habitudes de faire comme ils faisaient toujours (alors qu’ils ont suivi la formation ITIL contrairement à moi). Heureusement, ce problème ne concernait que le cercle restreint car il a été largement adopté par la suite. J’ai un peu forcé le destin en commençant à l’utiliser.

Récemment, j’ai codé une application Django d’emailing pour un client. Ce projet est encore d’actualité, je gère toujours la plate-forme. Je ne sais pas faire de React… pour l’instant (c’est prévu que j’apprenne un petit peu).

Je confesse : J’aime bien expérimenter les nouvelles choses mais malgré ma soi-disant expérience, j’ai pris du retard technologique que je vais combler dans les prochains mois. Car moi aussi j’ai pris des habitudes à mon tour. Je me sens devenir moins bon et c’est insupportable et je pense ne pas être le seul.

Je suis nomade et indépendant et j’ai un projet qui va me servir de guide afin de me remettre à niveau.

J’utilise le logiciel libre depuis 20 ans et je constate que certains préfèrent l’open source car ils ont peur de passer pour un communiste barbu.

Remuer le couteau dans la plaie : Pourtant, les autres ne devraient-tils pas avoir honte à utiliser azure et aws plutôt qu’openstack ? Honte de prendre un MacOS plutôt qu’un Linux Debian family (Mint, Ubuntu, …) ?

3 J'aimes

Salut Christophe et bienvenue !

Je te rejoins sur le coup du retard technologique dans le sens où le nombre de technos/outils a tellement augmenté de manière exponentielle ces dernières années qu’on a l’impression de passer à côté de beaucoup de choses…

Je ne pense pas que ça nous rende moins bons mais plutôt qu’on en vient à devoir se spécialiser (ce qui pour moi est un peu à l’opposé de ce que doit être un SysAdmin).

Au plaisir !

Bienvenue!

C’est sur que ce milieu et les technos évoluent tellement vite que c’est pas forcément évident de pouvoir toucher à tout… mais je me rassure en me disant que mon bagage (et j’imagine que c’est la même chose pour toi) me permet de m’adapter vite et de capter ce qui se passe.
Ca me fait plus peur de me lancer dans des choses que je ne connais absolument pas.

Après effectivement on comprend, on fait/se debrouille mais on est expert de rien ^^ … mais je trouve ça cool d’être un éternel apprenti :smiley:

1 J'aime

Bienvenue Christophe,

C’est bien parce qu’il n’y a probablement pas une seule définition et vision de ce que doit etre ou faire un devops.

Pour reprendre l’expression de @cchaudier je suis persuadé qu’il y a le devops à sa place tout autant dans la #teamMouvement que #teamMetier (mais arrêtons de mettre le mot ingénieur devant tout et n’importe quoi).

Pour le côté métier, il y aura forcement des variations et des affinités différentes en fonction des personnes ou comme je m’amuse à le dire avec certain de mes collaborateurs on a des DEVOps, des devOPS. Chacun a une affinitée lié à ses expériences passés et donc ces forces et faiblesses. Néanmoins ils ont tous la capacités à faire parler, étudier et comprendre les enjeux de l’ autre parti, des contraintes métiers… Et c’est ça qui fait d’eux des DevOps.

Je vais me permettre de reprendre ce que j’ai écrit dans un article (https://blog.clever-age.com/fr/2019/12/24/a-quoi-s-attendre-en-2020-cote-tech/) il y a très peu de temps :

Pourquoi vouloir opposer ces 2 mondes qui ont tout autant de valeurs l’un que l’autre ?

A mon sens quand les gens parlent d’open source ils incluent (et mélangent souvent ces 2 aspects) pour l’opposer à de la solution éditeur (qui peut tout aussi avoir une proposition de valeurs importantes).

Au final, peu importe ce que l’on utilise ou implémente tant que le destinataire final (nous, un collègue, un client…) y trouve son compte.

1 J'aime